Coaching ou Thérapie, la métaphore du sac poubelle.

 

Bien souvent je suis "challengé" sur le métier que je pratique au travers d'une remarque anodine du type : "de toute façon, un coach c'est comme un psy et moi je n'ai pas besoin d'un psy pour diriger ma boite, je vais bien comme ça!".

 

 Alors quelle différence y a-t-il en un Coach et un Thérapeute ?


Une métaphore communiquée par Mario Rastelli (Intervenant PCC chez CoachingWays) clarifie la différence, puisqu'il y a une différence fondamentale : "Dans une pièce, tu as un sac poubelle qui dégage une forte odeur nauséabonde, le Coach prend le sac et le dépose dehors alors que le Thérapeute ouvre le sac et cherche à comprendre pourquoi il sent mauvais".

 

L'essentiel est résumé ici, en ce sens que le Coach ne s'attache pas à comprendre ou analyser les causes d'une situation, d'un comportement, d'un blocage, alors que le Thérapeute va lui analyser les raisons de la situation dans le passé de son patient.

 

En thérapie, le patient parle de souffrance et attend une forme de soin au sens large.

 

En coaching, le coaché est dans une situation d'apprentissage par l'action, il fixe à partir de sa situation présente celle qu'il veut atteindre en déterminant ses propres objectifs et les moyens de les atteindre grâce à ses ressources. Le Coach est là pour faire émerger par le processus de coaching dont il est le garant, les talents et potentiels de son client.

 

Pour conclure sur la métaphore  du sac poubelle, on peut le comparer aux croyances. Dès lors qu'elles sont un obstacle (croyances bloquantes, limitantes...) à l'atteinte de l'objectif du coaché, soit elles seront "contournées", soit elles seront "traversées". C'est là précisément que réside l'art du coaching.

 

Se faire coacher, ce n'est donc pas se faire analyser, c'est se faire accompagner dans une prise de conscience pour atteindre un objectif. Le présent conditionne alors ma situation future et l'atteinte de mon objectif.

 

En tant que coach certifié par l'ICF, je m'engage à une clarté totale vis à vis du besoin ou de l'objectif de mon client. Si sa situation ou sa demande relève de la thérapie, je l'adresse à un spécialiste et n'entame pas un processus de coaching avec lui. C'est la raison pour laquelle une séance préalable, non payante en ce qui me concerne, est nécessaire à définir le contrat de coaching.

 

Erik DUFOUR

coach certifié

 

 

Contactez moi en cliquant ici 

 

Vous avez aimé cet article, partagez le :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Entrons en contact : 

Tél. : 06 31 78 70 74 - Mél. : edufour@incipio-coaching.fr

Adresse : 59 Boulevard Pater - 59300 Valenciennes